Hotel Restaurant Le Lion de Belfort

Ravitoto

Séjour à Madagascar : découvrir les attraits culinaires de l'île

Selon le magazine de mode américain Vogue, l’île de Madagascar se trouve en 4e position dans le top 10 des plus belles destinations qu’il faut absolument visiter cette année, car d’après ce magazine, la grande île est l’une des meilleures îles pour passer d’excellentes vacances. En plus, cette île est une véritable mine d’or en matière de cuisine. D'ailleurs, lors de vos vacances sur l'île, vous aurez l'occasion de vous régaler avec les spécialités gastronomiques malgaches. Voici donc une sélection de spécialités gastronomiques de Madagascar.

Le Romazava

Les plats traditionnels malgaches sont en général composés de riz et d'un mets que l’on appelle « laoka », par exemple, le fameux « romazava ». Il s’agit d’un plat constitué de viande de zébu, de brèdes « mafana », de tomates, d’oignons, d’ail et de gingembre. Les brèdes mafana sont une sorte d’épinards très consommés dans toute l’île servant à donner un goût pimenté au plat. Les ingrédients du romazava varient selon la région. Cette recette peut ainsi contenir de la viande de poulet, de la chair de poisson, ou encore des crustacés.

En général, ce plat est servi avec d’autres plats pour humidifier le riz, mais il peut aussi s’agir d’un plat à part entière. Ces plats typiques de l’île peuvent également être accompagnés d’autres mets traditionnels appelés « achard ». Ce plat intègre des légumes tels que le chou, le poivron, la carotte et bien d’autres encore, délicieusement assaisonnés de gingembre ou de piments. Vous vous régalerez avec l’achard de légumes lors d’un voyage à Madagascar en accompagnement du romazava.

Le Ravitoto

S’il y a un plat qui mérite d’être goûté à Madagascar, c’est à l’évidence le fameux « ravitoto ». Tout simplement parce que ce plat fait partie des plats les plus emblématiques de l’île. Il se prépare avec des feuilles de manioc pilées à l’aide d’un hachoir de viande ou traditionnellement d’un mortier, d’où vient son nom. Le ravitoto se prépare soit avec de la viande de porc bien grasse soit de la viande de zébu ou avec de la poitrine de porc.

Pour parfumer ce plat, on y ajoute principalement de l’ail et une pointe de gingembre. Certaines provinces malgaches utilisent le lait de coco pour cuire le ravitoto. Aussi, elles rajoutent de petites crevettes ou du poisson séché. Ce plat traditionnel est l’accompagnement idéal du riz blanc. Il est souvent servi au déjeuner et se déguste avec de l’achard de tomate. La préparation de ce plat demande de la patience et du savoir-faire pour le rendre savoureux.

Le Koba

Un des desserts incontournables pendant un séjour à Madagascar est le « koba ». C’est sans doute l’un des péchés mignons des habitants de Madagascar. Il s’agit d’une sorte de pâtisserie à base de farine de riz, de sucre et de cacahuètes pilées. Cette pâtisserie est enrobée dans des feuilles de bananier. Visuellement le koba ne paraît pas très appétissant en raison de sa couleur, mais une fois en bouche, c'est une véritable explosion de saveurs.

 

Ensuite, il y a aussi le kobandravina qui est une autre pâtisserie de la même sorte que le koba mais qui se différencie de celui-ci par les ingrédients utilisés. En effet, le kobandravina est préparé avec des bananes écrasées, du sucre, du miel, de la farine de maïs et une pâte d’arachides moulues. L’ensemble est également enveloppé dans des feuilles de bananier. Ces kobandravina se trouvent dans les stations-services et les marchés traditionnels et sont aussi délicieux que le koba.